30/08/2019


LA POSTE DE SAINT-BENOIT-DE-CARMAUX EN DANGER
 
Depuis plus d’une décennie, la Poste de Saint-Benoît-de-Carmaux est dans le collimateur de la Direction Régionale Occitanie. Les horaires ont fondu au soleil. Au point qu’aujourd’hui le bureau est ouvert de 9h00 à 11h30.
Dans un courrier du 24 juin 2019, la déléguée aux relations territoriales m’informe de la fermeture du Bureau de Poste le samedi matin à partir du 1er octobre.
C’est la raison pour laquelle j’ai répondu le 3 juillet. " Les termes de votre lettre sont reçus par le Conseil Municipal comme : une injonction,"si vous voulez conserver les horaires actuels, il faut mettre en place le dispositif « facteur-guichetier », un ultimatum," pas d’accord de votre part sur la mise en place de ce dispositif en date du 8 juillet 2019, fermeture du bureau le samedi matin à compter du 1er octobre 2019". Vous soulignez au début de votre lettre ma disponibilité et la qualité de mon écoute. Je ne peux malheureusement faire de même à votre sujet. Je vous rappelle que la municipalité avait déjà refusé en janvier 2017 le dispositif « facteur-guichetier ». Notre commune a le sentiment d’être une variable d’ajustement au bénéfice d’une logique bassement comptable assurément au détriment des usagers. C’est la raison pour laquelle le Conseil Municipal du 1er juillet a décidé de placer le bureau de poste sous protection citoyenne ".
Habitant de Saint-Benoît-de-Carmaux, le Conseil Municipal et moi-même vous lançons un appel citoyen.
 
Il faut utiliser ce service postal et faire savoir qu’il existe encore à Saint-Benoit-de-Carmaux. Son existence est en jeu
.
 
                                                                   Le Maire
                                                                   Thierry SAN ANDRES